Pour réchauffer vos papilles lors de vos dîners en hiver, quoi de mieux qu’un savoureux plat de gratin dauphinois au fromage à raclette ? Préparée à base de pommes de terre, cette spécialité traditionnelle de la cuisine française peut être un excellent accompagnement pour différents plats : gigot, poulet rôti, poissons au four, côte de bœuf, etc. Bien qu’elle soit simple et facile à réaliser, sa préparation respecte certaines particularités. Sa gourmandise ne se tient qu’à quelques détails. Voici étape par étape le processus complet pour cuisiner un gratin dauphinois au fromage à raclette pour 6 personnes.

Sommaire

Les ingrédients nécessaires pour réaliser un gratin dauphinois au fromage à raclette

Pour réussir votre plat de gratin dauphinois au fromage à raclette, il est essentiel de réunir un certain nombre d’ingrédients. L’avantage est que cette recette ne nécessite pas assez d’éléments constitutifs. Comme l’explique Atable maison fromagère, vous aurez juste besoin de : 

  • 1 kg de pommes de terre ;
  • 8 tranches de fromages à raclette ;
  • 1 gousse d’ail ;
  • 25 cl de crème fraîche liquide ;
  • 250 cl de lait ;
  • Du poivre ;
  • Du sel.

Qui dit cuisine dit ustensiles de cuisine ! Sont indispensables pour recette une casserole, un four traditionnel, un plat à gratin, une mandoline et un dénoyauteur.

Les différentes étapes pour la préparation de la recette

Une fois les ingrédients et les ustensiles à portée de main, place à la préparation. C’est le moment le plus décisif du processus. Toutefois, pas de panique ! Comme indiqué plus haut, cette spécialité est simple à réaliser. Il suffit de bien suivre les instructions.

Étape 1 : découper les pommes de terre

La première chose à faire est d’éplucher correctement les pommes. Rincez-les et découpez-les en tranches. Sachez que les pommes ne nécessitent pas une précuisson. Cela signifie qu’elles ne doivent pas être coupées en petit morceau pour éviter une purée. De même, elles ne doivent pas être coupées trop épaisses pour ne pas manquer de cuisson. L’idéal est de les découper à la bonne taille à l’aide d’une mandoline.

Étape 2 : Faire cuire les pommes de terre

Dans votre casserole déjà nettoyée, versez le lait. Assaisonnez-le en y ajoutant du sel et du poivre. Plongez les pommes de terre en tranches et faites cuire le mélange au feu doux pendant une quinzaine de minutes. Surveillez étroitement le niveau de cuisson des pommes et l’ébullition pour éviter le débordement du lait. La cuisson s’arrête lorsque les pommes deviennent tendres. Pour en savoir plus sur cette phase, nous vous invitons à visiter des sites spécialisés en cuisine française.

Étape 3 : frotter le plat à gratin

Enlevez le germe de la gousse d’ail et coupez-le en deux. Utilisez une partie pour frotter le fond du plat à gratin et hachez le reste. Utilisez aussi un morceau de beurre pour frotter le fond du plat de gratin pour ne pas laisser les pommes de terre s’accrocher lors de la cuisson. 

Étape 4 : enfourner le plat à gratin

Disposez les pommes de terre dans le plat à gratin et versez un peu de crème liquide et la sauce lait. Enfournez le plat et laissez-le cuire à 180 °C pendant 1 h environ. La cuisson est terminée lorsque les pommes de terre sont légèrement gratinées.  

Étape 5 : gratiner les tranches de fromage

Sortez le plat du four et déposez les tranches de fromage à raclette. Poursuivez la cuisson, mais avec un four en mode grill. Cela permet de bien gratiner le fromage et de le rendre croustillant. En général, ne soyez pas pressés de savourer votre plat. La meilleure manière de bien cuire les pommes de terre et d’épaissir la crème est d’opter pour une cuisson lente. Cela prendra certainement beaucoup plus de temps. Il va falloir quelque 3 heures à 120 ° C. Bonne dégustation !

Quelques conseils pour réussir votre gratin dauphinois au fromage à raclette


Si vous souhaitez que votre gratin tienne à la cuisson, il est recommandé de privilégier des pommes de terre à chair ferme et surtout ayant une forte teneur en amidon. Évitez de les laver. Oui ! Cela parait étonnant. En contact avec l’eau, les pommes de terre perdent en partie leur amidon. Or, vous en avez besoin pour faire épaissir le liquide de cuisson. La meilleure astuce est de les nettoyer légèrement avant de les éplucher.

Un autre conseil essentiel est de couper les pommes de terre sous forme cylindrique de 3 mm. Cela permet d’obtenir des tranches régulières et d’éviter qu’elles se cassent lors de la cuisson. Pour vous assurer de découper les pommes de terre en bonne taille, vous pouvez utiliser un robot électrique équipé d’une lame adaptée.
Lors de la cuisson, il est important de mettre du lait entier et de la crème, car l’apport du gras accentue la coloration du gratin et rend les pommes moelleuses. En cas d’intolérance du lactose, il est permis d’utiliser du lait végétal. Si vous remarquez une coloration trop forte du gratin, il faut couvrir le plat.