Le pain de campagne (poolish courte)

Voici une méthode beaucoup plus simple que le levain pour réussir des bons pains : la poolish. La poolish est une méthode de pré-fermentation très simple qui consiste à mélanger de l'eau avec de la farine et de la levure. On laisse le tout reposer pendant 2 à 3 heures avant d'y rajouter farine, eau, sel et de pétrir la pâte. Cette technique permet d'obtenir un pain de bonne qualité en seulement quelques heures et de le réussir quasiment à coup sûr, contrairement au pain au levain qui est plus délicat à réussir.

 

Ce qu'il vous faut !

 

Pour 1 pain de 500g environ :

   - Pour la poolish :

      ° 125 g de farine de blé T65

      ° 125 g d'eau à 30°C environ

      ° 3 g de levure fraîche de boulanger

 

   - Pour la pâte finale :

      ° 100 g de farine de blé T65

      ° 25 g de farine de seigle

      ° 35 g d'eau à 20°C environ

      ° 1 cc de sel fin

      ° 1 g de levure fraîche de boulanger

 

La recette !

 

Commencer par réaliser la poolish :

 

Mélanger au fouet la farine, l'eau et la levure dans la cuve du robot.

 

Couvrir le récipient d'un torchon propre et laisser reposer pendant 2h30 à 3h.

 

Le mélange va gonfler comme ci-contre.

A la fin du temps de repos de la poolish, y ajouter le reste des ingrédients.

 

Mélanger au crochet à vitesse lente pendant quelques minutes pour obtenir une pâte homogène et rajouter un peu d'eau si jamais celle-ci est trop compacte.

 

Augmenter la vitesse du robot au maximum pour bien pétrir la pâte. Celle-ci est suffisamment pétrie lorsqu'elle se décolle des parois de la cuve.

 

La recouvrir d'un torchon propre et légèrement humide. La laisser pousser pendant 1 heure à température ambiante.

 

A la fin de cette pousse, former rapidement une boule sans chercher à la façonner et la laisser reposer 15 minutes.

 

 

Façonner ensuite le pain en une belle boule et l’aplatir légèrement.

 

Couvrir à nouveau le pâton d'un torchon légèrement humide et laisser pousser pendant 1 heure.

 

Préchauffer le four à 230°C en plaçant une plaque de cuisson tout en bas du four.

 

Quand le four est à température, lamer le pain, verser 5 cl d'eau dans la plaque en bas du four et enfourner pour 30 à 40 minutes jusqu'à ce que la croûte du pain soit bien dorée.

 

Le laisser ensuite refroidir sur une grille.

 

Bon appétit !


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Anne (lundi, 04 septembre 2017 17:03)

    Bonjour la gourmande!
    J adore lire toutes ces recettes, j'ai envie de les faire toutes!! Mais je voudrais savoir si on peut faire ce pain avec le Thermomix (ce n'est pas un robot avec des crochets) ou à la main?
    Merci beaucoup!
    Anne

  • #2

    Oups ! La gourmande ! (lundi, 04 septembre 2017 21:50)

    Bonsoir Anne, merci beaucoup :) tu peux le réaliser sans soucis à la main mais il te faudra de l'énergie pour pétrir la pâte, sinon au thermomix je ne sais pas car je ne sais pas quels accessoires sont fournis avec, s'il y a des crochets pétrins oui pas de soucis mais pas de lame ni de fouet par contre ;) bonne soirée !

  • #3

    Anne (lundi, 18 septembre 2017 14:23)

    Rebonjour
    C'est encore Anne!
    Ce pain est bien gonflé et pas mauvais mais pas alvéolé comme sur la photo!
    J'ai dû rater quelque chose??
    Pouvez vous m aider svp?
    Merci beaucoup!

  • #4

    Sylviane (jeudi, 22 février 2018 18:45)

    Bonjour, j ai acheté également le livre de M. Kayser mais cela fait 3 semaines que je fais des pains et je ne suis pas totalement satisfaite. J ai modifié les quantités de farine je rajoute environ 90g pour 500g dans le livre car le pâte ne se tient pas et il est impossible de la travailler. Les pains prennent bien du volume seulement il n y a aucune alvéole et la mie reste serrée et colle un peu. Avez vous des idées sur ce problème? Est ce que vous rectifiée les quantités de farine ? Merci pour votre aide

  • #5

    Mimi (vendredi, 01 février 2019 20:51)

    Bonsoir, c'est normal qu'il y ait si peu de levure de boulanger dans la pâte, je comprends pour la poolish mais pour la pâte 1 g c'est peu non ?
    Merci d'avance de votre réponse, cordialement Mimi