Pour passer votre CAP Cuisine en candidat libre, vous avez deux options : vous préparer tout seul, ou suivre des cours en ligne et vous faire accompagner par une académie. Évidemment, selon l’un ou l’autre des cas, les réalités diffèrent.

L’académie vous accompagne dans les démarches de votre inscription, si vous décidez de passer par un centre en ligne. Si vous vous préparez tout seul pour votre examen, alors vous devrez vous armer de courage et garder votre motivation à son haut niveau, car il s’agit d’un travail de longue haleine. Les formalités administratives seront alors à votre charge, et vous devrez vous documenter suffisamment et rester concentré sur votre objectif.

Nous vous donnons quelques directives pour passer votre CAP Cuisine en candidat libre.

Inscription

Pour votre inscription à l’examen du CAP Cuisine en candidat libre, rendez-vous sur le site du ministère de l’éducation en octobre de l’année qui précède celle où vous souhaitez passer l’examen. Un délai de 6 semaines vous est accordé pour le faire. Passé ce délai, il vous faudra attendre l’année suivante pour vous inscrire. Vous aurez à remplir un formulaire de préinscription, puis la valider après avoir reçu le mail de confirmation et profiter à relever toutes les éventuelles erreurs commises. Vous passerez alors les différentes épreuves de votre examen dans un établissement près de chez vous. Vous recevez votre convocation pour l’examen à votre domicile.

Si vous échouez cette fois-ci, ne paniquez pas : la prochaine fois sera la bonne. De plus, les candidats éliminés ou refusés conservent pendant 5 ans le bénéfice des épreuves dans lesquelles ils ont obtenu la moyenne, et n’auront donc pas à les repasser.

Les épreuves

Vous serez soumis à diverses épreuves pour votre examen. Vous aurez à surmonter des épreuves pratiques, spécifiques à votre spécialité et des épreuves générales, communes à tous les CAP. Pour votre parchemin, vous devez avoir une moyenne générale d’au moins 10 sur 20, et 10 sur 20 minimum aux épreuves du domaine professionnel.

Épreuves pratiques ou professionnelles

Les épreuves professionnelles sont au nombre de 2 :

  • Organisation de la production de cuisine : Technologie professionnelle, Gestion et Approvisionnement (2h, coefficient 4) et Prévention, Santé, Environnement (1h, coefficient 1), toutes en pratique.
  • Réalisation de la production de cuisine : Techniques et Recettes (5h, coefficient 13). Cette épreuve se compose en pratique et à l’oral.

Épreuves générales

Il s’agit de 3 groupes d’épreuves :

  • Français et Histoire-géographie – enseignement moral et civique (2h15, coefficient 3).
  • Mathématiques – Sciences physiques et chimiques (2h, coefficient 2)
  • Langue vivante (20min, coefficient 1).

Les livres

Le livre de référence est Cuisine de référence de Michel MAINCENT-MOREL. Juste avec cet ouvrage, vous pouvez réussir à votre examen. Il renferme les techniques et préparations de base, ainsi que des fiches techniques de fabrication.

Autres

Vous pouvez également vous appuyer sur d’autres livres tout aussi édifiants comme :

  • Prévention, Santé et Environnement, éditions Nathan ;
  • Sciences appliquées, éditions Nathan ;
  • Technologie culinaire, éditions Nathan ;
  • Je passe mon CAP Cuisine en candidat libre, de Christophe Dovergne et Nathalie Richard-Vitton.

S’organiser

Pour réussir seul, vous aurez normalement besoin d’organisation et de concentration. Voici quelques conseils que vous devrez appliquer, pour garder le cap :

  • Appuyez-vous sur des livres ;
  • Tournez-vous vers des chefs si vous vous perdez ;
  • Familiarisez-vous avec le matériel utilisé en cuisine ;
  • Faites des annales ;
  • N’hésitez pas à acheter les livres pour vous aider, surtout si la cuisine est une découverte pour vous ;
  • Faites un planning de recettes à réaliser ;
  • Faites quelques examens blancs à la maison ;
  • Tenez un journal de suivi de vos réalisations ;
  • Faites des fiches avec les techniques difficiles ;
  • Apprenez les poids, les mesures et les équivalences ;
  • Aérez votre planning ;
  • Et surtout, gérez votre stress.

Matériel de cuisine

C’est votre artillerie de combat. Vous ne vous présentez pas à l’examen du CAP Cuisine les bras ballants, sans être au préalable armé. Voici ce dont vous avez besoin pour votre composition.

Tenue

Pour ce jour, prenez avec vous :

  • Un pantalon de cuisine ;
  • Une veste de cuisine, à manches longues de préférence (pour éviter les brûlures) ;
  • Un tablier demi-chef ;
  • Des chaussures de sécurité ;
  • Un calot ;
  • Une toque ou une charlotte ;
  • Des torchons.

Autre matériel

Votre artillerie consistera en :

  • 1 mallette de couteaux ;
  • 1 fouet ;
  • 1 spatule exoglass ;
  • 1 zesteur ;
  • 1 canneleur ;
  • 1 vide-pomme ;
  • 1 à 2 maryses ;
  • 1 économe ;
  • 1 corne ;
  • 1 spatule pour lisser les préparations et entremets ;
  • Des cuillères ;
  • 1 fourchette ou un pique vite ;
  • 1 pince à spaghetti ;
  • 1 pince en inox pour attraper les préparations ;
  • 1 paire de ciseaux ;
  • Quelques poches à douille jetables ;
  • Quelques douilles (2 unies, 2 cannelées)
  • 1 rouleau à pâtisserie ;
  • 1 balance électrique, pour ne pas avoir à se déplacer et à partager les balances communes fournies ;
  • 1 cuillère parisienne ;
  • 1 règle ;
  • 1 cadenas pour fermer le vestiaire qui sera fourni ;
  • Des crayons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici